INNOVATIONINTEGRATIONIMPLANTATIONIMAGECOVID-19

COVID-19

Les années 2020 et 2021 ont été marquées par la crise sanitaire COVID-19. Plusieurs mesures d’urgence ont été mises en place par le Conseil fédéral pour lutter contre la propagation du coronavirus. Cette crise a provoqué une chute spectaculaire de l’activité économique. L’État de Neuchâtel, les associations faîtières et les partenaires sociaux ont uni leurs forces pour préserver les entreprises et les emplois face à cette situation inédite. Plusieurs secteurs ont été gravement touchés par les différentes mesures sanitaires mises en place et les fermetures répétitives instaurées par les autorités. L’incertitude globale générée par la crise avait fortement déstabilisé l’ensemble des acteurs économiques. Tout au long de cette crise l’objectif premier du canton était de limiter les dégâts socioéconomiques durables pour retrouver le plus rapidement possible une dynamique de prospérité.

De nombreux soutiens ont été déployés au niveau cantonal et fédéral pour atténuer les conséquences économiques de cette limitation d’activité. Depuis le 17 mars 2020, l’équipe du service de l’économie s’est mobilisée pour les entrepreneurs, les grandes entreprises, les PME, les indépendants et les startups. L’organisation du service et le cahier des charges de l’équipe ont été adaptés afin de mettre en oeuvre rapidement les différentes mesures de soutien et d‘aide déployés par le Canton de Neuchâtel. Pendant ces deux années de crise sanitaire, le service de l’économie a été chargé de la création, du déploiement, de la gestion et du suivi des différents soutiens mis en place à travers 12 outils dédiés au tissu économique neuchâtelois.

Ces soutiens ont été mis en place et gérés via le site internet www.neuchateleconomie.ch sur une plateforme spécialement conçue et dédiée au dépôt des dossiers et à leur traitement, en collaboration avec des prestataires locaux mandatés et le NECO. Le challenge du service de l’économie était d’établir des processus rapides, simples, robustes et fiables pour la réception et le traitement des dossiers. De plus, le NECO a été en lien permanant avec les acteurs de l’économie et les services cantonaux tout au long de la gestion de crise.

AXES D'ACTION PRINCIPAUX


Permettre aux entreprises bénéficiaires d’assurer leur pérennité.


Préserver, autant que possible, les emplois dans le canton.


Limiter les conséquences néfastes pour le tissu économique neuchâtelois.


Préserver l’attractivité du canton.

98292


Le nombre de pages vues depuis mars 2020 sur www.neuchateleconomie.ch

20348


Le nombre de téléchargements des documents liés aux soutiens COVID-19 depuis mars 2020

1152


Le nombre de demandes effectuées pour le soutien « cas de rigueur »

90758702 CHF


Le montant payé aux entreprises en lien avec le soutien « cas de rigueur »

EXEMPLES DE SOUTIENS


Hotline entreprises et orientation sur la palette d’outils


Le 19 mars 2020, la Hotline Entreprises a été mise en place dont le but était d’informer, de conseiller et d’orienter les différents acteurs économiques.


Hotline entreprises et orientation sur la palette d’outils


Le 19 mars 2020, la Hotline Entreprises a été mise en place dont le but était d’informer, de conseiller et d’orienter les différents acteurs économiques. L’équipe du NECO était en charge de répondre aux nombreux appels et apporter le soutien nécessaire concernant les outils à disposition pour les entreprises.


Prêts sans intérêt à l’attention des petites entreprises ou indépendant-e-s


Cette mesure cantonale avait pour objectif d’apporter une solution simple et rapide en termes de liquidités...


Prêts sans intérêt à l’attention des petites entreprises ou indépendant-e-s


Cette mesure cantonale avait pour objectif d’apporter une solution simple et rapide en termes de liquidités à une grande quantité d’indépendant-e-s et petites entreprises qui en ont besoin pour assurer la survie de l’entreprise et de ses dirigeant-e-s.


Renforcement des soutiens à l’innovation


Un renforcement des aides dévolues à l’appui au développement économique a été libéré par le Conseil d’État pour soutenir les PME actives dans les domaines d’activité stratégiques (DAS)...


Renforcement des soutiens à l’innovation


Un renforcement des aides dévolues à l’appui au développement économique a été libéré par le Conseil d’État pour soutenir les PME actives dans les domaines d’activité stratégiques (DAS) qui décident de continuer à investir dans des projets de développement particulièrement prometteurs malgré la crise. Le but principal est que l’effort d’innovation se poursuive et que le tissu industriel régional renforce sa capacité de rebond et son potentiel de création de valeur ajoutée et d’emplois à l’issue de la crise.


Loyers commerciaux : accord entre propriétaires, locataires et État


Cette mesure cantonale avait pour but de soutenir les petits et moyens locataires commerciaux en évitant une paupérisation structurelle du tissu économique,...


Loyers commerciaux : accord entre propriétaires, locataires et État


Cette mesure cantonale avait pour but de soutenir les petits et moyens locataires commerciaux en évitant une paupérisation structurelle du tissu économique, tout en limitant les pertes d’emplois et en prévenant la précarisation durable de personnes. Grâce à l’accord entre les propriétaires, les locataires et l’État qui prévoyait que durant la période de fermeture imposée, le loyer est supporté à raison de 25% par le locataire, 25% par l’État et 50% par le propriétaire.


Aide à fonds perdu en faveur des médias neuchâtelois


Une aide à fonds perdu a pu être accordée aux médias neuchâtelois...


Aide à fonds perdu en faveur des médias neuchâtelois


Une aide à fonds perdu a pu être accordée aux médias neuchâtelois. Cas échéant, cette aide couvre jusqu’à 40% des pertes sur les recettes publicitaires du premier semestre 2020 après la déduction effectuée des aides extraordinaires reçues de la Confédération et des indemnités obtenues au titre de la RHT.


Création d’un fonds de soutien en faveur de l’hôtellerie et du tourisme


Les secteurs hôtelier et touristique comptent parmi les plus violemment touchés par cette crise :...


Création d’un fonds de soutien en faveur de l’hôtellerie et du tourisme


Les secteurs hôtelier et touristique comptent parmi les plus violemment touchés par cette crise : les volumes d’activité se sont effondrés et les perspectives à moyen terme restent très inquiétantes. Trois outils de soutien (Campagne indigène; Hôtellerie et parahôtellerie, Prestataires touristiques) cantonaux ont été mis en place pour assurer la pérennité de ce secteur d’activité fragile a subi un fort affaiblissement.


Cautionnement en faveur des start-up


La participation du canton au programme fédéral de cautionnement en faveur des start-up a pu apporter une aide supplémentaire...


Cautionnement en faveur des start-up


La participation du canton au programme fédéral de cautionnement en faveur des start-up a pu apporter une aide supplémentaire à l’écosystème neuchâtelois. La part cantonale s’est élevée à hauteur de 35% des cautionnements dont ont bénéficié les start-up neuchâteloises.


Soutien extraordinaire pour les « cas de rigueur »


Ce soutien est destiné aux entreprises particulièrement affectées dans leur activité à cause de la pandémie...


Soutien extraordinaire pour les « cas de rigueur »


Ce soutien est destiné aux entreprises particulièrement affectées dans leur activité à cause de la pandémie. L’objectif de l’aide apportée est de permettre aux entreprises bénéficiaires de réduire la perte qu’elles ont subie en 2020 pour assurer leur pérennité. Plusieurs sous-soutiens cas de rigueur ont été déployés pour les secteurs les plus affectés par les effets de cette crise sanitaire.

tableau_soutiens_covid19

 

 

Télécharger le rapport complet